Sélectionner une page

Dans la continuité des courriers envoyés au Ministre de l’Intérieur des 13 et 27 mars, force est de reconnaître l’absence continue de reconnaissance du gouvernement envers les sapeurs-pompiers dans cette “guerre” contre le Covid-19 : dans les prises de parole du Président de la République, dans les points presse du gouvernement, mais surtout dans les actes !


Jérome François, secrétaire général du l’UNSA SDIS de France a de nouveau envoyé un courrier au ministre de l’intérieur pour demander de toute urgence :

  • L’inscription du Covid-19 au tableau des maladies professionnelles.
  • Que l’imputabilité au service soit systématiquement reconnue pour tout agent ayantété contaminé. Cela va dans le sens de votre intervention, lors de votre audition à l’Assemblée nationale du 9 avril 2020.
  • Que les sapeurs-pompiers soient éligibles aux tests de détection du Covid-19, pour limiter la contagion dans les unités opérationnelles, permettre aux agents testés négativement de pouvoir assurer leurs missions et permettre aux agents testés positivement de protéger leurs familles.
  • Que des masques FFP2 soient fournis en quantité suffisante aux SDIS, pour que les sapeurs-pompiers puissent travailler le plus en sécurité possible.

Téléchargez le courrier au format pdf

Pin It on Pinterest

Share This