L’UNSA-SDIS quitte la séance de la CNSIS

 

En raison de dissensions internes, le syndicat Force Ouvrière (FO) a désaffilié le Syndicat National des Sapeurs-Pompiers Professionnel (SNSPP).

Le mercredi 29 novembre, la Conférence Nationale des Services d’Incendie et de Secours (CNSIS) faisait le choix de convier les désormais deux entités à siéger, allant jusqu’à préciser que FO ne pourrait pas participer aux votes, au profit du SNSPP.

Si la composition de la CNSIS est fixée par arrêté, pour l’UNSA-SDIS de FRANCE, les organisations représentatives, siégeant au Conseil Supérieur de la Fonction Publique (CSFPT), doivent siéger de droit à la CNSIS et pouvoir voter.

Face à ce déni des règles de représentativité, l’UNSA-SDIS de FRANCE a quitté la séance pour manifester son mécontentement.

La FA/SPP-PATS, la CGT, la CFDT, FO, SPA-SDIS et SUD ont également quitté la séance pour dénoncer une « mascarade de dialogue social ».

Haut de page