[Agressions] Les pompiers disent STOP !!!

Les sapeurs-pompiers de France sont confrontés à des actes d’une violence verbale et physique inacceptable en cette fin d’année 2017.

Pour le réveillon, dans certains centres de secours, c’est la peur au ventre que les sapeurs-pompiers interviendront… est-ce acceptable ?

Dès le 25 septembre 2014, nous portions à la connaissance de M. Bernard CAZENEUVE, alors Ministre de l’Intérieur, la recrudescence des violences verbales et physiques envers les sapeurs-pompiers.

 

Depuis les agressions se multiplient.

Après une hausse de 21% en 2015, c’est une nouvelle hausse de 17,6% du nombre de sapeurs-pompiers victimes d’une agression en 2016, soit 2280 agents :

  • 6 à 7 sapeurs pompiers sont agressés par jour. C’est 1 agression toutes les 4 heures !
  • S’agissant d’un phénomène principalement urbain, les pompiers professionnels sont 6 fois plus exposés que les pompiers volontaires.
  • Ces agressions ont entraîné 1613 journées d’arrêt de travail en 2016.
  • 414 véhicules de sapeurs-pompiers ont été endommagés, pour un préjudice total estimé de 283.442 euros (+183,4% par rapport à 2015).

 

L’UNSA-SDIS DE FRANCE DIT STOP !

 

 


WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Haut de page