Rapport de l’ONDPR : agressions de sapeurs-pompiers encore en hausse !

Le rapport annuel de l’Observatoire National de la Délinquance et des Réponses Pénales (ONDRP) dresse un constat alarmant des agressions commises contre les sapeurs-pompiers. 

 

UNE SITUATION ALARMANTE

Dès le 25 septembre 2014 nous portions à la connaissance de M. Bernard CAZENEUVE, alors Ministre de l’Intérieur, la recrudescence des violences verbales et physiques envers les sapeurs-pompiers. Depuis, les agressions se multiplient.

DES CHIFFRES EN CONSTANTE AUGMENTATION

Après une hausse de 21% en 2015, c’est une nouvelle hausse de 17,6% du nombre de sapeurs-pompiers victimes d’une agression en 2016, soit 2280 agents :

  • 6 à 7 sapeurs pompiers sont agressés par jour. C’est 1 agression toutes les 4 heures !
  • S’agissant d’un phénomène principalement urbain, les pompiers professionnels sont 6 fois plus exposés que les pompiers volontaires.
  • Ces agressions ont entraîné 1613 journées d’arrêt de travail en 2016.
  • 414 véhicules de sapeurs-pompiers ont été endommagés, pour un préjudice total estimé de 283.442 euros (+183,4% par rapport à 2015).

 

Téléchargez le rapport : 1711 Agressions SP ONDRP

 

Haut de page